Chroniques filantes

Hello !

              Me voilà de retour, après le mois de juin placé sous le signe du bac, et le début du mois de juillet placé sous le signe de la coupe du monde de la détente… Avec les révisions, je me suis rendue compte que je n’avais pas touché à un livre depuis près de trois mois, donc il était grand temps d’y remédier.

            Bref, je n’avais pas de quoi faire de longues chroniques détaillées pour chaque livre, c’est pourquoi j’ai décidé de les regrouper en un seul article. Petit format, grandes histoires !

Continuer de lire « Chroniques filantes »

Cinéma – Dunkerque, Christopher Nolan

Dunkirk Movie - bliblinews.com

Dunkerque

                                                    Réalisé par Christopher Nolan

  • Guerre, Drame, Film historique
  • 1h47
  • Fionn Whitehead, Harry Styles, Jack Lowden, Aneurin Barnard, Cillian Murphy, Tom Hardy
  • Musique : Hans Zimmer

          J’aime beaucoup les films historiques, encore plus les films de guerre. Quand j’ai su que Christopher Nolan, dont je n’ai vu qu’Inception (OUI je n’ai pas vu Interstellar j’ai beaucoup de films à rattraper je sais), allait sortir un film de guerre, il ne m’en fallait pas plus pour savoir que j’irais le voir. Je n’ai pas regardé les bandes-annonces et j’ai évité les  articles de presse comme la peste, pour tout dire je ne savais presque pas de quoi le film était question ! Je voulais vraiment garder la surprise et le mystère entier. Allociné nous parle du « récit de la fameuse évacuation des troupes alliées de Dunkerque en mai 1940 ». Avec cette simple phrase, on a l’impression que le film sera ennuyant à mourir, alors que pas du tout ! Je suis restée cramponnée à mon fauteuil pendant 1h30,  je me suis rongée les ongles pendant 1h30, et jamais, au grand jamais, je ne me suis ennuyée. Au contraire, j’ai suivi les images et l’histoire avec avidité, sans en perdre une miette.

Continuer de lire « Cinéma – Dunkerque, Christopher Nolan »

Risque zéro, Pete Hautman

Risque zéro de Pete Hautman ⋆ Smells like rock


  • Milan
  • 295 pages

                 «  Imaginez un monde où tout risque est banni. Un monde où le danger n’existe plus. Fini le sport : trop dangereux ! Aimer ? Trop éprouvant ! Ce monde du risque zéro, c’est celui des États-Sécurisés d’Amérique. Nous sommes en 2074, Bo Marsten a 16 ans et vit sous cette dictature du bien-être. Les carcans, les interdits ? Il n’en peut plus. Enfermé dans un camp de travaux forcés, il décide de résister. Pour être libre. Pour prendre le risque de vivre, tout simplement… »


            Comme je l’ai déjà mentionné dans mon Summer Book Tag, ce livre a été une déception. Et j’ai besoin de mettre les mots sur ce que j’ai ressenti durant cette lecture. Ou plutôt, ce que je n’ai pas ressenti ! Ce n’est pas souvent que j’ai cet arrière-goût amer dans la gorge et cette impression de ne pas avoir compris les idées de l’auteur lorsque je referme un bouquin… Honnêtement, je suis soulagée d’en avoir terminé avec Risque Zéro. Le début était pourtant si prometteur !  Continuer de lire « Risque zéro, Pete Hautman »

A comme Aujourd’hui, David Levithan

Image associée
Couverture bien trop stylée

  • Gallimard Jeunesse

  • 440 pages

« Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une vie différente. Il s’y est habitué. Il a appris à ne pas s’attacher, à ne pas s’immiscer dans l’existence de l’autre. Jusqu’à ce qu’il emprunte l’identité de Justin, 16 ans, et rencontre sa petite amie, Rhiannon. Dès lors, il n’y a plus de règle qui tienne. Car A a enfin croisé une fille avec qui il veut rester, jour après jour… »


            Dans la catégorie « arriver après tout le monde », je suis reine. Lire des livres qui sont sortis il y a un ou deux ans et qui ont défilé partout sur la blogosphère, c’est ma spécialité. Bref, ce bouquin, je l’ai vu partout sur les blogs, et je n’en ai entendu que du bien ! C’est pourquoi, longtemps après sa parution (et son achat…), j’ai décidé de me lancer. Qu’avait-il donc de si exceptionnel ? Continuer de lire « A comme Aujourd’hui, David Levithan »

La Passe-Miroir, tome 1, Christelle Dabos

Image associée


  • Gallimard Jeunesse
  • 520 pages

            « Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. »


           Ah ce livre ! Je l’ai vu passer tant de fois sur la blogosphère que j’avais l’impression de l’avoir déjà lu. J’ai regardé passer d’un œil désabusé les chroniques dithyrambiques à son sujet ainsi que les vidéos de mes booktubeurs préférés le concernant, si bien que j’ai fini par éviter les chroniques qui poussaient comme des champignons. Il faut dire que j’avais essayé de lire Les Fiancés de l’Hiver à deux reprises et j’avais lamentablement échoué, ne dépassant pas le premier chapitre. Donc autant vous dire que je ne comprenais pas l’engouement autour de ce livre. Et puis, à l’occasion des vacances de Noël, j’ai voulu l’affronter une troisième fois. Grand bien m’a pris ! Je l’ai dévoré en moins de 5 jours ! Continuer de lire « La Passe-Miroir, tome 1, Christelle Dabos »

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Ann Mary Shaffers & Annie Barrows

Le Cercle Littéraire des Amateurs d’Epluchures de Patates ...


  • Nil éditions
  • 395 pages

            « Janvier 1946.  Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet pour son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre un monde insoupçonné, délicieusement excentrique ; celui d’un club de lecture au nom étrange inventé pour tromper l’occupant allemand, le « Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates ». De lettre en lettre, Juliet découvre l’histoire d’une petite communauté débordante de charme, d’humour, d’humanité. »


            J’ai vu ce livre une ou deux fois sur la blogosphère, mais il ne m’était pas resté en tête très longtemps, jusqu’à ce que je tombe sur lui dans une brocante (un jour il faudra que je vous parle de ma passion pour les brocantes.) Le résumé et le titre m’ayant interpellée, je l’ai donc acheté (pour 50 centimes le livre, je n’avais pas grand-chose à perdre !). Eh bien vous savez quoi ? Ce livre est la preuve qu’on peut trouver des pépites parmi les stands d’une brocante ! Car je l’ai adoré, du début à la fin. En fait, même avant de le commencer, quelque chose me disait que j’allais aimer… Continuer de lire « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, Ann Mary Shaffers & Annie Barrows »

Et je danse, aussi, Jean-Claude Mourlevat & Anne-Laure Bondoux

Tournez la page !: Et je danse, aussi


  • Fleuve éditions
  • 280 pages

« La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins. Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait bien être son cauchemar. Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre. Jusqu’au jour où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets… »


         Et je danse, aussi, est un livre qui me tentait depuis quelques temps déjà. Je dois avouer que le nom de Jean-Claude Mourlevat n’y est pas pour rien… Eh oui, j’adore cet auteur, et j’étais curieuse de découvrir son nouveau roman écrit avec Anne-Laure Bondoux (d’ailleurs c’est drôle mais ils ont tous les deux des noms composés). J’ai cru comprendre que la plupart des gens qui voyaient ce livre reconnaissaient davantage Anne-Laure Bondoux, auteure de l’excellent Tant que nous sommes vivants… que je n’ai bien évidemment pas lu. Bref moi c’est Jean-Claude Mourlevat qui m’a fait acheter ce livre ! Je trouve que trop peu de gens connaissent cet auteur dont les livres ont accompagné mon enfance.  Continuer de lire « Et je danse, aussi, Jean-Claude Mourlevat & Anne-Laure Bondoux »

Avant toi, Jojo Moyes

JOJO MOYES - Avant toi - Gothika-Ebooks


  • Editions Milady
  • 524 pages

« Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis. »


            Je ne trouve pas les mots pour parler de cette histoire. Pas encore, car ça va venir : j’ai pleins de choses à dire sur cette pépite. Il faut dire que j’étais très sceptique au début. C’est une amie qui m’a demandé de l’aider à trouver ce livre à Auchan et je n’en avais jamais entendu parler auparavant (oui, des fois je passe totalement à côté de la sortie de certains titres phares). Continuer de lire « Avant toi, Jojo Moyes »

Nous les menteurs, Emily Lockhart

Chronique : Nous les menteurs - La Bibliothèque de Glow


  • Gallimard Jeunesse

  • 288 Pages

«  Une famille belle et distinguée. L’été. Une île privée.

Le grand amour. Une ado brisée.

Quatre adolescents à l’amitié indéfectible,

Les Menteurs.

Un accident. Un secret. La vérité. »


            Je suppose que vous avez reconnu ce livre à la couverture sublime, qui n’avait récolté que des avis positifs à l’époque (si je me souviens bien).  Je l’ai acheté il y a 2 ans, mais il m’aura fallu attendre 12 mois pour le sortir pour de bon de ma PAL… Je me serais giflée !

            J’ai donc entamé cette lecture alors que les beaux jours pointaient le bout de leur nez, ce qui est totalement en accord avec la période durant laquelle se déroule l’histoire. Par contre, si vous vous attendez à une petite romance à l’ombre d’un cocotier avec vue sur la plage et coucher de soleil, passez votre chemin. Ce n’est CLAIREMENT PAS une histoire d’amour guillerette dont on pourrait renifler les relents de niaiserie à des kilomètres. Certes, il y a du soleil et le son des vagues qui parsèment les pages du livre, mais niveau détente et bonne humeur c’est à peu près tout !

Continuer de lire « Nous les menteurs, Emily Lockhart »

Cinéma – Big Eyes, Tim Burton

Big Eyes : découvrez l'affiche du prochain Tim Burton ...
Aujourd’hui on parle de film, d’art, de mensonge, et de gros yeux globuleux

• Drame, Biopic (1h47)
• Avec : Amy Adams (Margaret Keane), Christoph Waltz (Walter Keane), Danny Huston (Dick Nolan), Krysten Ritter (DeeAnn)…

« Big Eyes raconte la scandaleuse histoire de l’une des plus grandes impostures de l’histoire de l’art. A la fin des années cinquante, le peintre Walter Keane a connu un succès phénoménal et révolutionné le commerce de l’art grâce à ses énigmatiques tableaux représentant des enfants malheureux aux yeux immenses. La surprenante et choquante vérité a cependant fini par éclater : ces toiles n’avaient pas été peintes par Walter mais par sa femme, Margaret. L’extraordinaire mensonge des Keane a réussi à duper le monde entier. »


Sans vouloir faire de mauvais jeux de mots, ce film me faisait de l’œil depuis un certain temps. Ayant malheureusement raté sa sortie en salles, j’ai sauté sur l’occasion quand ma sœur m’a proposé de le voir –avant qu’elle ne change d’avis. Je ne regrette pas du tout, Big Eyes a été une très bonne découverte, sans être transcendant non plus. Bon alors, de quoi que ça cause ?

Continuer de lire « Cinéma – Big Eyes, Tim Burton »