A comme Aujourd’hui, David Levithan

Image associée
Couverture bien trop stylée

  • Gallimard Jeunesse

  • 440 pages

« Chaque matin, A se réveille dans un corps différent, dans une vie différente. Il s’y est habitué. Il a appris à ne pas s’attacher, à ne pas s’immiscer dans l’existence de l’autre. Jusqu’à ce qu’il emprunte l’identité de Justin, 16 ans, et rencontre sa petite amie, Rhiannon. Dès lors, il n’y a plus de règle qui tienne. Car A a enfin croisé une fille avec qui il veut rester, jour après jour… »


            Dans la catégorie « arriver après tout le monde », je suis reine. Lire des livres qui sont sortis il y a un ou deux ans et qui ont défilé partout sur la blogosphère, c’est ma spécialité. Bref, ce bouquin, je l’ai vu partout sur les blogs, et je n’en ai entendu que du bien ! C’est pourquoi, longtemps après sa parution (et son achat…), j’ai décidé de me lancer. Qu’avait-il donc de si exceptionnel ?

            Ma foi, d’abord et surtout, l’originalité. Le pitch, vous le connaissez tous : A est un garçon, mais aussi une fille. Chaque jour, il incarne un corps différent, et ce depuis sa naissance. Sans chercher à savoir pourquoi, ni comment, il s’y est habitué. Ne pas s’immiscer dans la vie des autres, ne pas changer le cours de leur existence, ne pas interférer. Telle est sa vie. Mais un beau jour, il rencontre Rhiannon. Et tombe amoureux. A partir de ce moment, son existence va basculer. Il va transgresser les règles qu’il s’était imposées, pour pouvoir rester chaque jour avec Rhiannon.

            Quand on lit le résumé, l’histoire peut paraître étrange. Et elle l’est. Mais David Levithan réussit à rendre cette existence impossible si réelle, si possible, que j’ai été embarquée dans ma lecture. Le tout est très bien ficelé, réfléchi et minutieux, si bien qu’on en oublie que c’est improbable. En tout cas, le moins qu’on puisse dire est que cette histoire est loin d’être banale !

            Il est rare aujourd’hui de trouver des récits inédits et vraiment originaux. Alors j’ai été plutôt séduite ! Une autre chose qui m’a vraiment plu est la diversité des corps dans lesquels A se réveille. Il passe dans une multitude de vies différentes, et c’est ce que j’ai aimé. David Levithan ne l’a pas cnatonné dans un seul type d’existence, A est passé dans une infinité de situations, certaines plus difficiles que d’autres.

« Quand on est cantonné dans le même corps, il est difficile de se faire une idée de ce qu’est la vie. Chacun demeure enfermé dans sa propre perspective. Tandis que lorsqu’on change soi-même chaque jour, on accède plus facilement à l’universel. […] Observer le monde à partir d’une multitude de points de vue m’a permis d’en éprouver toutes les dimensions.»

            J’ai relevé pas mal de belles et justes citations comme celle-ci. C’est certes un récit étrange mais aussi très poétique, et qui pousse à réfléchir. David Levithan pose une réflexion sur l’identité de chacun, ce dont un être est composé. Il aborde l’existence dans sa globalité, à travers ces corps si différents qui composent notre humanité. Comment vivre comme une fille alors qu’on se sent garçon ? Comment vivre alors qu’on n’aime pas son corps ? Autant de questions posées sur la recherche de sa propre identité.

            Concernant le personnage principal, A,  j’ai eu du mal à m’y attacher, à m’y identifier, peut-être justement parce qu’il n’a pas d’identité propre. Il m’a paru insaisissable. Son existence n’a pas de point d’attache et il n’aura jamais de relation durable. C’est une situation que je trouve assez triste. Je l’ai trouvé assez distant et froid à travers ses mots. Son histoire d’amour avec Rhiannon, bien qu’intense, n’a pas trop su me toucher. En fait j’ai eu du mal à ressentir une quelconque émotion durant ma lecture, et c’est vraiment dommage !

            J’ai terminé le livre en me disant que, décidément, il était trop bizarre. Avec du recul, je me dis que c’était quand même une belle histoire. Je pense que je l’apprécie un peu mieux dorénavant, après avoir laissé le temps passer. C’est un livre qu’on peut relire une seconde fois, parce qu’on peut toujours y trouver de nouvelles perles cachées parmi les mots.

            C’est un récit qui me laisse une impression assez bizarre, j’ai du mal à savoir si j’ai aimé ou pas.  En tout cas, c’était une très belle découverte et j’ai passé un bon moment en compagnie d’A et de Rhiannon.

A comme Aujourd’hui, c’est un récit original, universel, beau et étrange à la fois, mais très poétique.

Publicités

6 réflexions sur “A comme Aujourd’hui, David Levithan

  1. C’est un livre qui me tente depuis très longtemps (Je suis assez balèze pour lire les trucs très longtemps après aussi ^^) et je n’ai toujours pas sauté le pas. Je suis contente de lire un avis un peu plus nuancé que ce que j’avais vu jusque là en tout cas, parce qu’à force de critiques dithyrambiques, j’avais mis beaucoup de pression sur ce livre.

    Aimé par 1 personne

    1. Haha je comprends, j’avais également lu beaucoup d’avis plus que positifs sur ce bouquin, du coup peut-être qu’inconsciemment j’avais placé la barre très haute. En tout cas ne te force pas, si tu ne ressens toujours pas l’envie de le lire rien ne t’y oblige ! Je serais ravie d’avoir ton avis dessus si jamais tu le lis 🙂

      J'aime

  2. Je l’ai dans ma PAL, comme quoi tu n’es pas la seule à lire les livres 30 000 ans après leur sortie 😛
    En tout cas, il me fait toujours autant envie (j’aime bien le concept de changer de corps et l’idée de cette romance étrange). Conclusion, j’essaierai tout de même cette lecture plutôt étonnante 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Haha oui apparemment je ne suis pas seule !
      Je ne peux que t’encourager à le lire, c’est une expérience de lecture plutôt originale 😉 et je suis d’accord, l’idée de changer de corps chaque jour est vraiment ce qui m’a le plus plu dans ce roman 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s